Analyse et préparation du support

Avant de poser votre parquet, il est indispensable de procéder dans un premier temps à l’analyse du support et ensuite à la préparation de celui-ci.

L’analyse permettra d’éviter les décollements et/ou mouvements partiels du parquet après la pose. La préparation permettra ensuite de s’assurer que toutes les conditions (parfois exigeantes) sont réunies avant de poser votre parquet.

Analyse du support

Une des premières chose à contrôler avant la pose d’un parquet est la planéité du support, c’est très important pour une pose esthétique et pour éviter les problèmes de mouvements et/ou de décollements partiels du parquet.

L’humidité de l’air ambiant, l’humidité du parquet et l’humidité du support sont autant de facteurs à risques s’ils ne sont pas contrôlés et maîtrisés avant pendant et après la pose.

Si pour la pose flottante, une attention particulières aux éléments qui précèdent devrait vous permettre de commencer la pose, avant une pose traditionnelle collée, d’autres aspects doivent être soigneusement contrôlés

  • la chape devra être sèche en profondeur, car le film de colle ne constitue pas une barrière étanche,
  • la chape devra être de bonne cohésion et résistante à la compression, le parquet étant soumis au cours de son utilisation à des variations hygrométriques, il transmettra des contraintes de cisaillement en plus du poinçonnement et du trafic,
  • la chape devra être propre, la présence de poussières et de salissures (plâtre, peinture, graisse,…) est nuisible à une bonne adhérence de la colle,

Préparation du support

La qualité de votre support est au moins aussi importante que la qualité du parquet que vous sélectionnez si vous voulez assurer la pérennité de ce dernier.

Le support, pour la pose d’un parquet, doit répondre à certaines exigences, il doit être sec en permanence, propre et résistant à l’arrachement et à la compression.

Si toutes ces conditions ne sont pas réunies, certaines préparations du support peuvent venir combler un manque:

  • si la chape n’est pas entièrement sèche, il existe des résines epoxy bi-composantes qui permettent de traiter les résidus de remontées d’humidité
  • si la chape n’a pas la cohésion souhaitée, il existe des renforcateurs, durcisseurs de chape
  • si la chape n’est pas « nette » même après un ponçage, il existe des primers de neutralisation d’anciens résidus de colle et ou de peinture
  • si la chape n’est pas parfaitement plane ou régulière, il existe des produits de ragréage et/ou d’égalisation

Il existe également différents préparations qui vous permettent de placer un parquet sur un ancien plancher, sur un carrelage, sur une pierre naturelle ou même sur du métal.