Surface boisées extérieures : entretenir pour faire durer

Une belle terrasse en bois donne un cachet particulier à votre extérieur. Mais, de même que pour un bardage sur un mur, la préservation de toutes ses qualités nécessite un minimum d’entretien, même si vous avez choisi des essences spécialement adaptées.

En cas de négligence, le risque encouru est une plus ou moins rapide dégradation de l’aspect extérieur des lames puis un pourrissement de leur matière allant jusqu’à des bris. Et il n’y a alors aucune autre issue que de refaire tout le chantier.

Prévention : investir pour durer

Il n’y a pas de secret : plus vous accepterez d’investir un peu dans l’achat de matériaux spécialement adaptés aux équipements extérieurs, plus leur entretien dans la durée sera facile et peu coûteux. Pour finir, vous vous y retrouverez largement.

Et c’est un peu normal quand on songe à tout ce que doivent endurer les bois de constructions extérieures.

En été, ce sont les alternances de périodes très ensoleillées avec de hautes températures et de grandes doses de rayonnements ultra-violets et de périodes orageuses avec des trombes d’eau. L’hiver, ce sera le gel, la pluie, la neige, l’humidité permanente. Sans compter les assauts répétés des insectes qui n’ont qu’une préoccupation : faire un festin de toute cette bonne cellulose.

Que ce soit donc pour une terrasse ou un bardage ou même des meubles d’extérieur en bois, le choix des bonnes essences, des meilleurs traitements initiaux, des bonnes techniques de pose et des meilleures applications préventives s’impose. Et ne prêtez pas l’oreille aux fausses bonnes astuces de bricoleurs amateurs qui vous affirment faire des économies en utilisant du bois de coffrage ou du pin brut. Ou sinon, vous allez le payer rapidement en désillusions et espèces sonnantes et trébuchantes !

Le meilleur conseil est à prendre auprès de professionnels du bois. Chez Les Parquets du Monde, nous saurons :

  • vous conseiller le meilleur produit pour votre projet (bois exotique, bois rétifié, etc.) ;
  • vous préconiser les meilleures techniques de pose ;
  • vous aider à choisir le meilleur traitement préventif et la bonne manière de l’appliquer.

Entretenir ses bois d’extérieur

 

Un entretien annuel pour préserver la beauté du bois

Le grisement du boisement extérieur fait partie de son évolution naturelle une fois exposé aux UV. Mais cela ne veut pas dire pour autant que l’on ne puisse rien faire pour raviver ses teintes originales et empêcher sa dégradation.

Une terrasse, quelle que soit la nature du bois utilisée, ou un bardage, ont besoin de deux entretiens annuels. Un au printemps et l’autre à l’automne. Dans les deux cas, il s’agit de réparer les outrages des deux saisons extrêmes et de préparer vos surfaces extérieures à ceux de la saison suivante. Vous le verrez, c’est moins contraignant qu’il n’y parait.

Étape 1 : nettoyage à grande eau

Contrairement à celles des parquets intérieurs, les lames des terrasses sont prévues pour encaisser les grandes pluies. Donc n’hésitez pas à laver à grande eau. Mélangez du savon adapté noir dans un grand seau d’eau, ou même du bicarbonate de soude, et frottez les lames énergiquement dans le sens du fil du bois pour désincruster toutes les saletés et les mousses.

Conseil : éviter les nettoyeurs haute pression qui risquent d’entamer le bois.

Étape 2 : enlever les taches de gras

Qu’il est agréable de diner entre amis sur sa belle terrasse en bois un soir d’été ! Mais ce plaisir suppose l’acceptation du risque qu’une taquine merguez s’échappe du barbecue pour tacher votre sol avec son gras et ses épices. Quand vient le moment du nettoyage, il se peut que cette graisse résiste au savon noir.

Essayez un détachant naturel comme la Terre de Sommières qui fait merveille sur tous les sols de la maison, moquettes et parquets compris, sans laisser d’auréole. Cette poudre argileuse originaire du bassin méditerranéen possède de miraculeuses propriétés absorbantes de toutes les taches grasses.

Étape 3 : dégriser pour raviver les teintes

Même si, comme expliqué plus haut, le grisement du bois exposé aux UV du soleil est un phénomène naturel, on peut temporairement l’annuler en appliquant un produit dégrisant qui va restaurer la couler d’origine. Il faudra ensuite imbiber le bois avec un produit saturateur qui fera remonter les pigments.

Étape 4 : huiler pour retrouver le lustre d’antan

Le meilleur des produits saturateurs fera merveille mélangé à l’huile d’entretien préconisée par le fournisseur de vos lames de terrasse ou de votre bardage (pas d’huile de lin qui laisse des traces noires). Nourrissez abondamment votre sol avec ce mélange et vos lames retrouveront cette belle couleur qui vous avait séduit.

Non seulement votre terrasse sera durablement belle mais elle sera efficacement protégée des intempéries pour de très longues années.

Et attention aux faux-amis, tous les produits dits « protecteurs » qui déposent un film sur le bois et l’empêchent de respirer : peinture, laser et vernis.

 

Concrétisez vos projets

Découvrez notre gamme de produits pour surfaces extérieures sur notre webshop.